Margherin Astradhoc

Camarade fêlée

Description:

Margherin n’a pas été spécialement gâtée par la nature. Son oeil droit est légèrement décalé par rapport au gauche. Ceux-ci arborent une couleur brun sans éclat. Son visage n’a rien de spécial, un nez légèrement retroussé et quelques taches de rousseur ici et là. Aucun poète ne saurait la décrire autrement qu’avec des adjectifs comme “Ordinaire”, “Sans caractère” ou “Peu s’améliorer”. Ses cheveux secs et cassant sont le reflet de son hygiène corporelle.

Sa maigreur semble résister à tous les entraînements qu’aurait pu lui faire subir Maître Forgelame, au grand désarroi de celui-ci. Ce n’est pourtant pas faute d’effort, mais il semble que manger soit une activité qui lui échappe.

Bio:

Douce et effacée, Margherin a été élevée chez les sœurs de Sainte-Meavin-de-la-Houle-divine après que sa maison ait brûlée dans un incendie, son père et son petit frère en sont morts et sa mère est brûlée sur tout le corps et est paralysée dans un hôpital ou elle ne fait qu’émettre des cris de douleurs déchirant.

Depuis cet incident, Margherin passe le plus clair de son temps seule à lire des textes sacrés et se parler toute seule. Les gens ont pris l’habitude de ne pas prêter attention à elle et son attitude des plus dérangeantes.

Elle a toujours démontré une certaine fascination pour Shiloh qu’elle croit être un messager divin à cause de son côté androgyne.

Margherin Astradhoc

L'Égide d'Oblis misscaroth